Bordeaux Attitude

Edition du 14/05/2019
 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Sommet

Château HAUT-SAINT-CLAIR


Petit vignoble de 6 ha en appellation Puisseguin – Saint Emilion planté sur croupes et plateau de structure argilo calcaire. L’encépagement est marqué par de vieux cabernets francs (Bouchets) de plus de 50 ans, 25 % environ, et les merlots noirs dont les âges s’étalent entre 3 et 60 ans. La situation de ce vignoble accidenté donne des vins riches, puissants et aromatiques. La technique est apportée avec précision : effeuillage ponctuel, raisins triés avant et après égrappage, sélection des jus, mis en cuve sans foulage. La fermentation et la macération sont étalées sur un mois environ, la régulation des températures et les dégustations sont les outils utilisés pour l’obtention des cuvées. Après fermentation malolactique , les vins sont décantés et mis en barriques. Le tiers des fûts est renouvelé chaque année. L’élevage en bois s’échelonne sur 10-12 mois selon les millésimes. Les assemblages définitifs s’effectuent en cuve inox avant la mise en bouteilles. Millésimes disponibles : 2006, 2012, 2014, 2015 et 2016. Château Haut Saint Clair représente notre Sélection. Le fruit du millésime avec l’alliance d’un élevage en barriques de chêne français. Moulin Saint Clair, notre cuvée Tradition, montre le fruit dans son amplitude accompagné d’une note légèrement boisée.

   

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Yannick et Andrea Le Menn
1, Saint-Clair
33570 Puisseguin
Téléphone : 05 57 74 66 82

Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château FONROQUE


La famille Moueix a vendu, en 2017, suite à des nécessités successorales, le Château Fonroque à la famille Guillard, assureurs basés à Nantes. Pour autant, Alain Moueix et son équipe restent en charge du Château Fonroque avec la mission de poursuivre le travail entrepris. Le Château Fonroque est certifié en Agriculture Biologique et c'est l’une des figures d’avant-garde de la Biodynamie à Bordeaux. Alain Moueix est à l’origine du renouveau qualitatif de cette propriété depuis 2001. Ses méthodes reposent sur l’observation et le travail minutieux d’un terroir vivant et permettent au domaine de livrer des vins dont la réputation ne cesse de grandir depuis une quinzaine d’années. Parmi les divers travaux de rénovation visant à accompagner le développement significatif du cru, la construction d’un nouveau cuvier est d'ores et déjà à l’étude. Selon Alain Moueix , “2018 n’a pas été une année facile au niveau viticole puisque nous avons eu un printemps humide et une pression mildiou inconnue jusqu’alors, il a fallu batailler… Nous sommes en Bio au Château Fonroque depuis 2002 et cela a été l’année la plus compliquée que j’ai connue. Nous avons fait de petits rendements de 30 hl/ha, et un peu moins même au Château Mazeyres où les sols plus légers ont souffert de la sécheresse de l’été. La vigne a subi un stress et les baies étaient toutes petites. Nous avons toutefois obtenu des vins concentrés, riches et c’est finalement un très beau millésime. Les vins sont à la fois puissants tout en étant abordables avec des tanins pas trop secs, ni amers, mais qui offrent beaucoup de douceur. Nous évoluons vers des élevages avec de moins en moins de bois pour mettre le fruit en valeur. Nous mettons la moitié en barriques ou dans des petites cuves ovoïdes et le reste en foudres. Nous voulons que le bois soit fondu dès la mise en bouteilles. Le 2016 est, pour moi, à ce jour, le plus grand millésime que j’ai eu la chance de travailler. C’est un millésime qui d’ailleurs a eu une climatologie un peu comparable à celle de 2018. C’est un vin très riche, beaucoup de douceur, de raffinement, d’élégance. Présence d’un très bel équilibre contrairement au 2015, qui lui, est un millésime plus solaire, un peu atypique. Le 2016 est vraiment un grand millésime classique de Bordeaux. Le bel été indien nous a permis de récolter à pleine maturité, nous n’avons pas d’arômes de trop cuit, le vin présente une belle fraîcheur aromatique typique de Bordeaux. Des vins avec de la complexité, de la profondeur, je compare volontiers le 2016 au 2010 et le 2018 devrait s’en rapprocher. Le 2017 est le millésime du gel, nous avons été impacté plus à Mazeyres qu’à Fonroque. Nous avons beaucoup travaillé à la vigne pour trier les raisins, nous avions marqué tous les pieds gelés et avons vendangé par lots séparés, un vrai travail de Romains ! Cela nous a permis de faire des premiers vins avec les raisins issus des vignes non gelées. Le deuxième vin est plus court en bouche, plus fluide, plus léger. En biodynamie, nous avons des outils assez efficaces, la vigne a plus de ressource, on s’est aperçu qu’elle est moins sensible à toutes sortes d’agression comme le stress hydrique, par exemple. A Fonroque, nous allons construire un nouveau cuvier qui sera opérationnel en 2020, nous l’équiperons de petites cuves pour vraiment séparer chaque morceau de parcelle, les extractions se font plus facilement dans de petits contenants car il y a moins de pression sur le marc. Les volumes sont plus faibles. A Mazeyres, nous avons beaucoup développé l’élevage en petites cuves en forme d’œuf de 7 hl, cela aide à conserver la fraicheur des vins et à mettre le fruit en valeur. Depuis 2014, on constate que les vins de Mazeyres ont beaucoup plus de fraîcheur, de verticalité, de tonicité. Nous allons augmenter notre proportion de Petit Verdot en doublant la quantité. Le deuxième vin va en bénéficier !” Remarquable Saint-Émilion GCC 2016, d’une belle couleur rubis profond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d’épices et de vanille, c’est un vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup d'ampleur. Dans la lignée, le 2015, de robe grenat brillante, au nez complexe avec des arômes de fruits rouges (cerise), en bouche, une attaque franche avec un bel équilibre entre l'acidité et le boisé, on retrouve bien les fruits rouges du bouquet.

Direction : Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Email : info@chateaufonroque.com
Site personnel : www.chateaufonroque.com

Château LAUDUC


Domaine de 115 ha (55 ha pour Lauduc), situés sur 8 communes bordelaises, sur des coteaux, à dominante argilo-calcaires et graveleux. Certification HVE (Haute Valeur Environnementale). Très agréable Bordeaux blanc Classic 2018, tout en finesse, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, il est très séduisant, avec des nuances de pomme fraîche en bouche.  Le Bordeaux rouge Classic 2017, où se mêlent la griotte et l’humus, c’est un vin classique, de très bonne charpente. Le Bordeaux rosé Classic 2018, est rafraîchissant, fruité, idéal à l’appéritif. Goûtez également le Bordeaux rouge “L’invincible” 2018 Sans soufre ajouté, au nez complexe où dominent la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, c’est un vin bien corsé, de bouche ample. Le Château Lauduc Grande Cuvée 2016, coloré et parfumé, fleure la framboise mûre et la violette, mêle richesse et fondu en bouche, un vin très classique, très réussi. Agréable également à l’apéritif, le Crémant Lauduc Brut, sa bulle est fine. On se fait plaisir avec le Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2016, c’est un vin de couleur pourpre, de jolie charpente, épicé comme il se doit, de bouche corsée. Le Bordeaux Supérieur Tradition 2016, a un nez dominé par le cuir et les framboises, est d’une belle intensité en bouche, il est ample et savoureux.

Famille Grandeau
Maison Grandeau Lauduc - 8, chemin de Lapeyre
33370 Tresses
Téléphone :05 57 34 43 56
Email : contact@lauduc.fr
Site personnel : www.lauduc.fr

Château La MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël Lasserre qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 ha 70 ares et 37 centiares. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine Lasserre, épouse de Jean Coubris en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis Coubris accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. A ce jour, Cédric Coubris, continue l’exploitation de 22 ha de vignes sur les 25 ha de superficie de la propriété, certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2017. “En suivant ma certification HVE, nous dit Cédric Coubris, j’ai commencé le biocontrôle, en 2018, qui est encore plus draconien en termes de restriction sur les produits à utiliser dans les vignes, par exemple, la bouillie bordelaise est interdite en biocontrôle. Le but de cela est de ne plus du tout avoir de résidus nocifs sur les raisins et ainsi d’avoir des raisins les plus sains possibles en utilisant des produits naturels. Le principe est de permettre à la vigne de se défendre d’elle-même face aux différentes attaques qu’elle peut subir pendant son cycle végétatif.” Grande réussite pour ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2016, riche en couleur, corsé, complexe, harmonieux, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de bouche opulente aux connotations épicées, un vin de belle charpente, de garde, bien sûr, comme le 2015, de robe intense, au nez complexe, c’est un vin ample, persistant, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois. La cuvée L’Eminence de la Mouline 2016, une sélection des plus belles baies de la vendange et élevée dans 100% de barriques neuves, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de groseille, de couleur pourpre, de bouche dominée par les épices (cannelle) et les fruits rouges cuits, dense, tout en finesse et distinction. Le 2015 est de couleur pourpre intense, a des tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), un vin alliant puissance et finesse, gras et intensité, idéal sur un chapon rôti ou une terrine de faisan aux fruits secs. Goûtez aussi le Listrac de la Mouline, constitué par l'ensemble d'une parcelle, il est tout en souplesse, tout en fruité, très séduisant comme le Charme la Mouline, avec ces connotations de fruits surmûris et d’épices, c’est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. Agréable Cheval la Mouline, une nouvelle marque du Château La Mouline qui met en avant l'emblème de la propriété, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre. Quant au Domaine de Lagorce de la Mouline, il est dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche ample.

Cédric Coubris - SAS Coubris JLC
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com

CHATEAU DU MASSON


Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, producteurs d'un merveilleux Bordeaux et pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers dont la réputation mondiale est unanimement reconnue. Situé à 8 kilomètres de Saint-Emilion, le vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires, de plateaux de même nature et contigus au fleuve, d’une plaine au sol siliceux avec en fond, les filons de graves de la Dordogne qui se prolongent dans le sous-sol. Grâce à ces différents terroirs, pourvus d’une pléiade de sels minéraux, générateurs d’arômes délicats, le Château du Masson, nectar de finesse légendaire, est un Bordeaux vinifié à l’ancienne qui nécessite beaucoup de surveillance pour effectuer la première mise en bouteille. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2012, charnu, aux senteurs de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux. Découvrez également ce très beau Bordeaux rouge Cuvée Passion 2011 (médaillé d’argent aux Concours International des vins de Lyon 2016 et au Challenge International du vin 2016), 65% Merlot, 35% Cabernet-Sauvignon, de belle robe pourpre, un vin généreux, dense, à dominante de petits fruits noirs et de musc, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, de garde. Quant à L’Or Rouge, c’est un Bordeaux Supérieur 2011, qui provient d’un assemblage de Merlot 50%, Cabernet Franc 35% et Malbec 15%. Il possède une belle robe rubis, un nez de fruits frais et épicé, avec une attaque souple en bouche, de beaux fruits rouges et de bons tanins salivants. Issu du même vignoble, le Bordeaux Rosé 2015 «Cuvée Fleur du Mayne» frais et fruité est incomparable sur les crudités, les charcuteries et pour certains clients, sur les fruits de mer. D’autres le dégustent en apéritif ou s’en servent pour faire des cocktails. N’hésitez pas à venir visiter notre site pour plus de renseignements.

Michel, Françoise et Olivier Gautey
1, le Masson
33420 Moulon
Téléphone :05 57 84 52 44
Télécopie :05 57 74 98 63
Email : vignobles.gassies.gautey1@orange.fr
Site : chateaudumasson
Site personnel : www.chateau-du-masson.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château CLOS SAINT-EMILION PHILIPPE


Depuis 4 générations, le Château Clos Saint-Émilion Philippe, est une exploitation familiale. Achetée en 1927 par Léon Galhaud, pépiniériste renommé du Libournais et déjà propriétaire de 180 hectares de vigne à Saint-Émilion, la propriété est ensuite transmise, en 1964, à sa fille, Simone et son gendre, Marc Philippe. Depuis 1991, elle appartient à Jean-Claude Philippe, médecin de métier et petit-fils de Léon Galhaud, à sa femme Nicole et à leurs trois enfants. La superficie de la propriété est de 8,19 ha.
Leur Saint-Émilion GC 2014, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus. 

Nicole et Jean-Claude Philippe
2, Beychet
33330 Saint-Emilion
Tél. : 05 57 51 05 93 et 06 88 08 14 03
Email : vignobles.philippe@wanadoo.fr
www.clos-saint-emilion.com


Château PASCAUD


Le Château Pascaud a rejoint, en 2017, la belle exploitation familiale des Vignobles Jalousie Beaulieu. Cette transition s?est effectuée en douceur, puisqu?elle fait suite à 20 ans de fermages auprès de l?ancien propriétaire, Bernard Avril. Philippe Person, œnologue, mène passionnément cette exploitation des Vignobles Jalousie Beaulieu depuis 1995. Il poursuit pour la cinquième génération cette histoire de famille qui a commencé en 1910 avec 20 ha pour atteindre aujourd?hui 160 ha.
Le Vignoble Pascaud représente 27 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 4 600 pieds/ha. Le mode de culture est raisonné et applique les normes du SME (Système Management Environnemental) en vue de la certification environnementale ISO 14 001 sur l?année 2018. La vinification est traditionnelle tout en bénéficiant des techniques les plus modernes et d?un suivi parcellaire pour optimiser les vendanges à maturité.
Beau Bordeaux Supérieur 2015, 100% Merlot, de bouche classique, intense, aux notes de cassis mûr et de fraise des bois, tout en arômes et structure, d?une belle ampleur, un vin corsé, très bien élevé. Le 2014, aux notes de cassis et de framboise, aux tanins ronds, est un vin ample et bien classique.

Scea Jalousie-Beaulieu - Famille Person
1, Chemin La Jalousie
33133 Galgon
Tél. : 05 57 74 30 13
Email : contact@jalousie-beaulieu.com
www.jalousie-beaulieu.com


Château LAMOTHE VINCENT


Créé en 1920, ce vignoble compte 80 ha sur des terroirs complémentaires : croupe argilo-siliceuse plus ou moins profonde reposant sur le calcaire rocheux, argiles sur marnes, limons argileux sur argiles profondes sols argilo-calcaires variés. ?La volonté constante d?associer des techniques anciennes et nouvelles, précise-ton, à nous pousser à adopter des méthodes naturelles, dont la plupart sont enracinées dans le passé de l?appellation Bordeaux. La lutte raisonnée est une approche écologique issue du bon sens paysan.?
Voilà un excellent Bordeaux Supérieur rouge cuvée Héritage 2016, charnu comme il se doit, tout en nuances avec des notes de griotte et de cannelle, légèrement épicé, tout en bouche. Le Bordeaux rouge cuvée Intense 2016, médaille d?or Paris 2017, de couleur grenat intense, est ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d?humus, c?est un vin corsé, ferme et persistant en bouche, bien classique de ce beau millésime. Le Bordeaux Supérieur rouge cuvée Le Grand Rossignol 2016 développe un nez délicat de sous-bois et de cassis, c?est un vin de bouche souple, tout en saveurs. Le Bordeaux rouge 2016, est à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise bien mûre. Joli Bordeaux rosé 2017, d?une belle harmonie, avec des notes de rose et de mûre, il est légèrement épicé, associant nervosité et suavité. Et le Bordeaux blanc 2017, à dominante de fleurs blanches et de noisette, très fruité, très équilibré, harmonieux au palais et toujours très abordable.

Vignobles Vincent
3, chemin Laurenceau
33760 Montignac
Tél. : 05 56 23 97 72
Email : info@lamothe-vincent.com
www.lamothe-vincent.com



> Les précédentes éditions

Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017

 



Château LANIOTE


Château VOSELLE


Château HOURTIN-DUCASSE


Château LAJARRE


Château CANTENAC


Château La GRACE FONRAZADE


Château La GALIANE


Château FONBADET


Château La ROSE-POURRET


Château PENIN


Château HAUT-MACÔ


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Château DARIUS


Château BERTHENON


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Domaine de CARTUJAC


Château MAYNE LALANDE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château MAUVINON


Château PLINCE


Château La CROIX MEUNIER


Château VIEUX RIVALLON


Château BRONDELLE


Château BEYNAT


Château HAUT-CALENS


Château HAUT FERRAND


Château MONTROSE


Château de MAUVES


Vignobles GASSIES-GAUTEY



CHATEAU PONT LES MOINES


CHÂTEAU FILLON


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE GUIZARD


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales