Bordeaux Attitude

Edition du 03/03/2015
 

CHÂTEAU LAROQUE

Talent

Château LAROQUE

Bruno Sainson, le Directeur, partage la même passion que nous pour les vins typés, ceux qui méritent le statut de grands vins (à des prix très sages).


Cette superbe demeure féodale du XIIe, reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de “Petit Versailles” appartient à la famille Beaumartin depuis 1935. Le vignoble s’étend sur 61 ha de vignes (seuls 27 ha sont retenus pour la production du Château Laroque), situé sur un superbe terroir constitué de plusieurs coteaux argilo-calcaires sur les hauts de Saint-Émilion, et profitant d’un excellent ensoleillement. La vinification, pratiquée en petites cuves, permet d’isoler chaque lot de raisins et d’affiner la complémentarité des terroirs. Les cuvaisons sont longues et très surveillées, et le vin vieillit en barriques dont 50% neuves. Ici, pas d’esbroufe ni de cuves à concours : on sait qu’un vin de qualité s’obtient avec des raisins sains et mûrs, les techniques culturales adaptées sont adoptées (engazonnement, taille sévère, suppression des contre-bourgeons, tri des raisins...). Les vendanges manuelles sont effectuées parcelle après parcelle, après dégustation des grappes pour vérifier la parfaite maturité. On est donc au sommet, avec un rapport qualité-prix-typicité indéniable et des vins de belle évolution.

   

CHÂTEAU LAROQUE

Famille Beaumartin - Direction : Bruno Sainson

33330 Saint-Christophe-des-Bardes
Téléphone : 05 57 24 77 28
Télécopie : 05 57 24 63 65
Email : contact@chateau-laroque.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaularoque




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
DOISY-VEDRINES
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
BASTOR-LAMONTAGNE
(CLIMENS (B))
HAUT-BERGERON
LA TOUR BLANCHE
MAILLES (Sainte-Croix-du-Mont)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
COUTET (B)
CAILLOU (B)*
CROS (Loupiac)
PICK-LABORDE
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
MALLE
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY
ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont)*
LAFON
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LA BOUADE)
(COY)
TRENQUINE

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château LÉOVILLE-BARTON


Voilà un authentique grand vin de Bordeaux, magique et racé. Il faut dire qu'avec un charme et une prestance qui lui sont propres, Anthony Barton, et son épouse, Eva, ont développé ces propriétés qu'ils gèrent avec leur fille Lilian Barton-Sartorius. Anthony Barton est l'une des grandes figures de la région, loin des modes et garant de la grande tradition médocaine où l'élégance prime. Les vins sont certainement l'archétype de ce que doivent être des grands crus de Saint-Julien. Leurs qualités s'expriment plus par une très grande distinction plutôt que par une puissance ou une concentration qui risqueraient de masquer la typicité du terroir. Il faut dire que ses 2 propriétés bénéficient des mêmes soins attentifs, que ce soit à la vigne ou au chai. Anthony Barton est partisan d'un élevage traditionnel des vins et résiste aux phénomènes de modes, "où la course à une trop grande technicité nuit à la qualité et à l'élégance des vins", précise-t-il. Ici, encore et toujours, il faut aussi avoir un peu de patience pour que les vins expriment tout leur potentiel qualitatif, même s'ils sont toujours charmeurs et surprenants de délicatesse dans leur jeunesse. Les 45 ha du Château Léoville-Barton et les 15 ha du Château Langoa sont plantés dans un sol de graves et un sous-sol composé d'argile, un terroir très typique de Saint-Julien. La forte proportion de vieilles vignes permet d'obtenir la meilleure qualité possible. L'encépagement est constitué de 72 % de Cabernet-Sauvignon, 20 % de Merlot et 8 % de Cabernet franc. Les vins présentent une belle robe de couleur profonde, sont très équilibrés et amples en bouche, révèlent un joli bouquet aux arômes très fins avec de la persistance. "Le millésime 2012, nous dit Lilian Barton-Sartorius, est un vin charmeur qui va être très agréable. Joli potentiel, moins d'alcool, de tanin, beaucoup de rondeur. Pour le Château Léoville-Barton 2011, toutes les promesses sont tenues, c'est un vin très délicat avec beaucoup de finesse, très agréable à découvrir dans la belle restauration, on va avoir plaisir à le déguster relativement rapidement, dans sa jeunesse, si je puis dire, car nos vins se conservent longtemps. Les 2009 et 2010 font partie des millésimes d'exception, ce sont des millésimes de garde, le 2011 plaît beaucoup grâce à son élégance." "Ce vin, poursuit Anthony Barton, est déjà agréable à déguster. Il possède un bon équilibre et deviendra riche en bouche avec des éléments de fruits rouges et des tanins délicats. Château Léoville-Barton 2011 est d'une belle couleur violacée avec, au palais une subtilité d'épices et des tanins mûrs. Il possède une structure bien équilibrée et en vieillissant deviendra riche avec des éléments de fruits rouges et des tannins délicats." On patiente avec cet exceptionnel Saint-Julien 2010. "Ce millésime, précise Jacques Boissenot, l’œnologue,encore en pleine jeunesse, évoque une atmosphère chaude et parfumée où la vigueur des notes olfactives rappelle le tilleul et la jacinthe et donne l'impression de croquer du raisin." En effet, le vin est vraiment exceptionnel, d'une robe pourpre et limpide, au nez de fruits noirs, de réglisse, un vin long, rond, plein, généreux et très fin, de grande évolution. Formidable 2009, très racé, séducteur, de bouche puissante et dense, aux tanins présents, aux notes d'humus et de réglisse, un vin qu'il faut laisser évoluer pour profiter de son potentiel réel. Le 2008 est un grand vin typé, au bouquet subtil et intense, avec ces nuances de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, aux tanins élégants mais puissants, très classique, de belle garde. Le 2007 est tout en distinction, avec ce charnu caractéristique, aux senteurs de griotte, de mûre, avec cette pointe d'épices et cette charpente à la fois puissante et souple, de couleur intense, aux tanins savoureux, de très bonne garde. Le 2006 est l'une des plus belles bouteilles de la région, de couleur rouge sombre, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, un grand vin très équilibré, très distingué, très fin, de belle évolution. Superbe 2005, de robe pourpre, au bouquet subtil et persistant à la fois, avec des notes typiques de cerise noire, de poivre et d'épices, de bouche ample et fondue, tout en finale, de belle garde. Le 2004 est l'un des plus beaux vins de la presqu'île dans ce millésime de grande race, où l'élégance vient épauler une structure complexe, un très grand vin, très classique comme on les aime, où le terroir s'est exprimé tout particulièrement, qu'il faut savoir attendre. Le 2003 est très représentatif de ce millésime atypique, un vin charmeur, velouté, riche, qui permet d'attendre l'évolution des millésimes qui l'entourent comme ce superbe 2002, concentré, dense, un grand vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois. Exceptionnel 2001, un grand vin distingué, très fin, ample, aux connotations de cerise confite, de sous-bois et de cannelle, un vin aux tanins enrobés, qui poursuit sa belle évolution. Le 2000 est un superbe vin, de couleur soutenue, de bouche puissante, riche, très délicat, bien charnu, de garde. Remarquable 1999, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, un vin complet, aux tanins présents et harmonieux.

Anthony Barton et Lilian Barton-Sartorius

33250 Saint-Julien-Beychevelle
Téléphone :05 56 59 06 05
Télécopie :05 56 59 14 29
Email : chateau@leoville-barton.com
Site personnel : www.leoville-barton.com

Château VOSELLE


"Achetée en novembre 1965 par mon père, précise la propriétaire, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. Puis, lors du nouveau dépôt de marque, il est devenu Château Voselle. Au fil des ans, de petites parcelles de vignes et de terres sont achetées pour atteindre, en 1990, la superficie de 6 ha. Notre vignoble a toujours été en culture traditionnelle : le travail du sol est effectué mécaniquement par une succession de chaussages et de déchaussages, car chez nous le désherbant est banni. Depuis 2004, nous avons équipé notre chai pour collecter les effluents vinicoles que nous faisons par la suite retraiter dans une station d’épuration spécifique. Puis, au vignoble, nous effectuons une lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible afin de privilégier le développement de la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires." Le tout explique ce Lalande-de-Pomerol 2011, de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire…), et de cuir, ample et complexe. Excellent 2010, bien caractéristique de ce millésime puissant, de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, chaleureux. Beau 2009, dense, aux tanins présents et fondus à la fois, est parfumé (mûre, humus), ample, généreux et persistant, de bouche fort bien équilibrée, un vin mêlant rondeur et charpente. 

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 61 77
Télécopie :05 57 51 56 55
Email : chateau.voselle@orange.fr

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur un terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. Voilà un savoureux Montagne-Saint-Émilion 2011, intense, charnu, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples. Le 2010 développe une bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s'entremêlent des nuances de petits fruits rouges mûrs et de réglisse, d'excellente évolution comme le 2009, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, un vin charnu, généreux, épicé, avec de la matière, des tanins mûrs. Le 2008, où dominent le pruneau et les épices, associant souplesse et structure, volumineux, bien typé. Goûtez aussi le Lalande-de-Pomerol Château Chagniasses, charpenté et souple à la fois, caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, avec des tanins soyeux, aux notes de violette et de réglisse.

Vignobles Carrère
9 route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Télécopie :05 57 24 30 17
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET


Le vignoble de 28 hectares est situé autour du château et bénéficie d¹une exposition plein sud. Les vignes très anciennes, certaines ont 40 ans sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L'encépagement est classique de l'appellation : 80% Sémillon et 20% Sauvignon. La propriété se situe à côté de la magnifique église romane du XIIe siècle de Loupiac. Le climat est idéal, avec ses brumes matinales et ses après-midi ensoleillés de l'automne, cela permet le développement du Botrytis Cinéréa. Dès qu'il fait son apparition, les vendanges sont faites dans la plus pure tradition : le raisin est cueilli exclusivement à la main, par tries successives, du début octobre jusqu'à la mi novembre. La vinification associant le savoir faire de 4 générations aux techniques modernes, produit un vin fin et très élégant, d'une belle couleur dorée, onctueux et très fruité avec des arômes complexes d'acacia et de pain grillé, de bouche suave, d'une grande fraîcheur, un vin d'excellente évolution qui bénéficie de deux années de vieillissement avant sa mise en bouteille. Ces vins frais et délicats, sont très bons à l'apéritif. Ils laissent la bouche fraîche pour déguster d'autres vins. Ils sont parfaits sur un foie gras, une volaille, une viande blanche, les fromages et les desserts aux fruits.

Marc Ducau

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Télécopie :05 56 62 60 13
Email : chateau-loupiacgaudiet@vinsdusiecle.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château PICHON-BELLEVUE


Depuis 1880, la famille Reclus s'investit sur ce domaine qui s'est ainsi transformé de 2 à 50 ha, de la polyculture vers la viticulture.
Coup de cœur pour ce Graves de Vayres rouge cuvée Elisée 2011, issu de vieilles vignes, au nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde. Goûtez le Graves de Vayres Milady blanc moelleux 2012, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits cuits (abricot) et d’amande, un vin ample, d’une belle persistance en finale, parfait sur les fumés et les viandes blanches. Le Graves de Vayres rosé 2013, au fruité délicat, un vin très agréable, de belle teinte, qui associe la fraîcheur à la rondeur.

Daniel et Laurent Reclus

Château Colbert


Un vignoble de 22 ha sur terroir argilo-calcaire avec effleurement de graves par endroit (80 % de Merlot, et 20 % de Cabernet-Sauvignon). Vinification avec éraflage, contrôle des températures, fermentation et macération 3 semaines environ.

Encore un excellent Côtes-de-Bourg Prestige 2012 (85% Merlot et 15% Cabernet-Sauvignon, sol argilo-calcaire et graveleux, vendanges mécaniques), élevé 12 mois en fûts de chêne, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nuances complexes où dominent la cerise noire et les épices, d’excellente évolution. Le 2011, qui se goûte très bien, de couleur rubis, bien corsé, est un vin fin mais charnu, très parfumé (griotte, humus…). Le 2010 est d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure, vraiment abordable (7,40 e).
Goûtez le Côtes-de-Bourg Tradition 2012, tout en bouche, au nez où dominent les fruits mûrs, généreux et corsé, à prévoir sur des magrets grillés.

M. Duwer et Fils

Château Vieux Sarpe


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Le Castelot est l’un de ces hauts-lieux où la qualité du site et celle de la vie se retrouvent dans le vin. En 1578, Henri de Navarre, surpris par l’orage, dut passer la nuit dans l’Hostellerie du Bousquet. Il trouva fort bon le Saint-Émilion de l’aubergiste, et son épouse particulièrement accueillante. Le lendemain, en remerciement, le Gascon au panache blanc permit à ses hôtes d’édifier à la place de leur humble demeure, un petit château moderne d’où le nom de Castelot. Il est habité actuellement par Françoise et Jean Janoueix (voir Château La Croix, à Pomerol).
Vraiment aimé ce Saint-Émilion GC Château Vieux-Sarpe 2012, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, d’une belle robe pourpre, très typé, comme à son habitude. Remarquable 2010, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits et d’humus, légèrement épicé comme il se doit, de bonne bouche, classique de ce beau millésime, très prometteur comme le 2009, aux arômes de griotte, de fraise des bois et d’épices, charnu, ample, avec des tanins riches, est un vin puissant en arômes comme en structure, de fort belle évolution, parfait sur un bœuf à l'aigre-doux. Voir les Vignobles J. Janoueix à Libourne.

Jean-François et Françoise Janoueix
37, rue Pline-Parmentier - BP 192
33503 Libourne Cedex
Tél. : 05 57 51 41 86
Fax : 05 57 51 53 16
Email : info@j-janoueix-bordeaux.com
www.j-janoueix-bordeaux.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château BOSSUET


Château PONT Les MOINES


Château TOUR-du-ROC


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château La GALIANE


Domaine de GRANDMAISON


Château BELLE GARDE


Château PIGANEAU


Château Le BOURDIEU


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Château CORNEMPS


Château PLANTIER ROSE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château DESMIRAIL


Château Le Destrier


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château Les GRAVES


Château FONROQUE


Château DARIUS


Château La PEYRE


Château LAROQUE


Château BROWN


Château les MOINES


Château de CRAIN


Château PIRON


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château La CROIX DAVIDS


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château VALENTIN


Château RAYMOND-LAFON


Château LAFLEUR du ROY


Château CLOS DES PRINCE


Badie, L'Intendant...


Château HAUT-LAGRANGE



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales