Bordeaux Attitude

Edition du 05/01/2016
 

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Grands vins

Château HAUT FERRAND

Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol.


Au milieu des années 1970, Henry a peu à peu secondé puis remplacé son père, Fernand, dans la conduite de la propriété tout en poursuivant sa carrière universitaire. En retraite depuis 15 ans, il consacre depuis lors, avec le soutien de son épouse Suzy, tout son temps et son énergie à poursuivre le travail d’embellissement du domaine et d’amélioration de la qualité des vins produits, initié par son père. Depuis quelques années, leurs deux fils, Jean Pascal et Philippe l’épaulent en participant de plus en plus activement, en parallèle à leur activité professionnelle principale (le premier vétérinaire, le second médecin) à la gestion de la propriété et sont prêts à poursuivre cette aventure familiale. Des acquisitions foncières réalisées progressivement depuis 50 ans au gré des opportunités locales, ont permis de porter la superficie aujourd’hui en exploitation à plus de 16 hectares. Toutes les vignes font l’objet de soins attentifs dans le cadre d’une viticulture raisonnée et respectueuse de l’environnement et bénéficient de la plus grande attention dans le choix des cépages et des porte-greffes. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. La production totale du vignoble est d’environ 100 000 bouteilles par an sachant que le rendement maximum pour l’appellation Pomerol est fixé à 49 hectolitres par hectare. Le Château Ferrand représente 75% de la production annuelle totale. Il est élaboré à partir de vignes situées sur les pentes sud du plateau de Pomerol où le sol est plutôt sablonneux. Sur ces 12 hectares, est maintenu par replantation programmée ou racottage régulier, un encépagement composé de 60% de Merlot et de 40% de Cabernet franc. La proportion importante de Cabernet franc confère au château Ferrand un bouquet floral et fruité. Souple en attaque, c’est un vin bien structuré à la finale agréable et délicate. Le Château Haut Ferrand représente un peu moins de 25% de la production annuelle. Il provient de diverses parcelles de la propriété situées sur le plateau de Pomerol, près de l’église, qui bénéficient d’un sol graveleux et argileux. D’une surface totale de plus de 4 hectares on y retrouve un encépagement de 80% de Merlot pour 20% de Cabernet franc. La prépondérance du Merlot dans le château Haut Ferrand lui donne le moelleux et la rondeur liés à ce cépage. Son bouquet aux arômes de fruits mûrs ou confiturés et de venaison lui confère l’élégance et l’harmonie propres aux grands Pomerols. La Fleur Ferrand est la cuvée réservée commercialisée depuis 2009 uniquement dans les grands millésimes. Cette production confidentielle, moins de 1000 bouteilles par an, résulte d’une sélection sévère (100% Merlot) récoltée sur les meilleures parcelles contigües aux grands noms de l’appellation Pomerol. L’amateur y retrouvera un vin de grande garde, complexe, structuré et néanmoins subtil. La commercialisation des Châteaux Ferrand et Haut Ferrand se fait selon des circuits classiques et variés : vente en gros au négoce local pour une distribution en France ou à l’étranger, ventes aux cavistes et restaurateurs, vente de détail. La Fleur Ferrand est exclusivement réservé à la vente en directe aux particuliers, à la propriété ou via le site internet. "Conserver un savoir faire traditionnel en s’appuyant sur les techniques de viticulture les plus modernes et naturelles, voilà notre ligne de conduite pour prétendre continuer à améliorer la qualité de nos vins et perpétuer cette aventure familiale qui nous rassemble depuis trois générations !"

   

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 51 21 67
Télécopie : 05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Clos FOURTET*)
FRANC-LARTIGUE
(LAROQUE*)
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
PETIT MANGOT
(GRAND-CORBIN-DESPAGNE)
DARIUS
CLOS DES PRINCE
VIEUX-RIVALLON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FRANC-POURRET
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
TOUR GRAND FAURIE
CADET-BON*
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
GRACE FONRAZADE
ROCHEBELLE
CROIX MEUNIER
ROCHER
ADAUGUSTA*
DE LA COUR
LE DESTRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CROIX DE BERTINAT
(GUADET)
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
PINDEFLEURS
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Clos RENÉ


Une propriété familiale de 11 ha (60% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 10% de Malbec). “Le 2013 a été un millésime un peu difficile, nous explique Jean-Marie Garde, mais, après nos sélections, il a eu une évolution intéressante, l'élevage l'a bonifié et l'on peut avoir de belles surprises. A boire bientôt. En 2014, nous avons une très belle cuvée où l'on retrouve les repaires des millésimes habituels. Qualité et quantité sont présentes. Les tanins sont soyeux, aimables, de jolis Merlots avec un apport de Cabernets pour une grande qualité.” Patientons avec ce grand Pomerol 2010, de robe pourpre soutenu, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin au nez de fruits surmûris, d'une finale intense et bien typé, un vin épicé, persistant, bien charpenté, de bouche souple et charnue à la fois, associant concentration et finesse, prometteur. Le 2009, au nez de cassis et de truffe, aux tanins fermes, est bien charpenté, ample en bouche, un vin racé et dense, prometteur. Le 2008, dominé par le cassis et les sous-bois, est un vin puissant, harmonieux, aux notes fruitées et vanillées en finale, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Le 2006 est savoureux, bien charnu, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins très équilibrés, ferme et complet, très élégant comme il se doit, tout en couleur et en matière, avec ces notes caractéristiques de griotte, d’humus et de cannelle au palais. Superbe 2005, une grande valeur sûre, de robe soutenue et brillante, tout en nuances aromatiques, aux notes de truffe, de prune et de groseille, un vin puissant, élégant, qui allie structure et rondeur, richesse et distinction, de très belle garde. Goûtez son Pomerol Château Moulinet-Lasserre 2011, où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en charme, très persistant, de couleur pourpre, aux tanins délicieusement fondus, d’excellente évolution.

Jen-Marie Garde - Scea Garde-Lasserre

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 10 41
Télécopie :05 57 51 16 28

Château BELLES-GRAVES


Situé sur une croupe graveleuse orientée plein sud, le vignoble familial couvre 17 ha, Merlot pour 88% et 12% de Cabernet franc. “La qualité du raisin au moment des vendanges, précise-t-on, dépend du travail raisonné de l’homme à la vigne, mais est aussi régie par la climatologie, car c’est encore la nature qui reste maîtresse du jeu. Deux à trois semaines avant la maturation des raisins, des contrôles de maturité sont réalisés à la vigne, deux fois par semaine. Ils consistent à prélever des baies de raisins dans chaque parcelle afin de suivre l’évolution du poids de 100 baies, et de leur teneur en sucre et en acide. L'ensemble du vin vieillit en fûts de chêne français. Les lots sont dégustés préalablement, de manière à adapter la proportion de barriques neuves au potentiel du vin. En effet, il s'agit de ne pas masquer le goût du terroir par un goût de boisé trop prononcé. Les arômes du bois et du fruit doivent former un équilibre. La dégustation, tout au long de l'élevage est notre fil conducteur. C'est en fonction de notre palais que nous intervenons sur le vin. Comme au cours de la vinification, rien n'est donc systématique.” Savoureux Lalande-de-Pomerol 2011, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une jolie intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Beau 2010, qui associe structure et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, qu’il faut savoir attendre pour mieux profiter de son potentiel. Beau 2009, médaille d’Or au concours de Bordeaux 2011, très parfumé, aux tanins souples et soyeux, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Son 2008 se goûte vraiment bien aujourd’hui, séveux, ample, développant des senteurs de fraise des bois et de musc. Chambres d’hôtes.

Xavier Piton

33500 Néac
Téléphone :05 57 51 09 61
Télécopie :05 57 51 01 41
Email : x.piton@belles-graves.com
Site personnel : www.belles-graves.com

Château BELLE GARDE


Voilà bien un excellent Bordeaux rouge 2012, élevé en fûts de chêne, qui sent bon son Merlot très majoritaire (80%, le reste en Cabernet-Sauvignon), tout en bouche, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente élégante, de fort bonne garde. Très joli 2011, de bouche ample, aux notes de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur.  Superbe Bordeaux Supérieur l’Excellence rouge 2010 (50% Merlot, 50 % Cabernet franc (vinification dans 2 cuves tronconiques permettant d’effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de 5 semaines environ est réalisée avec un apport d’oxygène sous marc, élevage 12 mois), tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante, de belle évolution. Le Bordeaux blanc 2012 (70% Sauvignon blanc, 10% Sauvignon gris et 20% Sémillon, macération pelliculaire de 12 heures, élevage sur lies fines pendant 6 mois...), tout en puissance et finesse, très fin, ample au nez, qui allie structure et distinction, avec ces notes de fumé et d’agrumes séduisantes.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 49 12
Télécopie :05 57 24 41 28
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-ericduffau.com

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d'âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d'un excellent ensoleillement et d'une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs indispensables pour faire du bon vin. C'est aussi une superbe exploitation dotée des meilleurs équipements inspirés à la fois par la tradition et les techniques modernes. Le Château Chantegrive est enfin conduit par une famille sympathique et passionnée par le vin, soucieuse du travail bien fait, respectueuse du client et responsable de la qualité des vins qu'elle produit. "Nous aimons produire des vins typés, précise Françoise Lévêque, élégants et de très grande qualité, nous sommes d'ailleurs fiers de retrouver nos vins dans les palmarès, c'est un encouragement pour continuer". Leur Cuvée Caroline est prestigieuse. On est très vite envoûté par ce vin riche et intense, élevé en fûts neufs, à la belle robe dorée, au nez, très élégant et intense, avec des notes de vanille, de citron, de beurre frais, d'amande grillée et de tilleul. Le vin est suave, avec une attaque en bouche franche, dominée par le fruit et le gras.

Françoise et Hélène Lévêque

33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Télécopie :05 56 27 29 42
Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com
Site : chateauchantegrive
Site personnel : www.chantegrive.com


> Nos dégustations de la semaine

Château MOULIN de GRENET


Remarquable Lussac-Saint-Émilion Château Moulin de Grenet 2011, tout en bouche, aux tanins souples mais riches, dense, d'une belle longueur, très réussi, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices. Le 2010, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, est un vin complexe, très réussi. Savoureux 2009, ferme, riche, coloré et bouqueté, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale (9,50 e). Voir le Château Cantenac (Saint-Émilion).

Nicole Roskam-Brunot

Château La GALIANE


Le Château doit son nom au Général Anglais Galian qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, plantée de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45% de Merlot et 5% de Petit Verdot, ce qui présente un parfait équilibre, classique et traditionnel de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves.
“Millésime 2013, petite récolte, les vins sont légers, à boire rapidement, nous explique Christiane Renon. En 2014 : quantité plus qualité, les vins ont de bons tanins, sont bien colorés, plaisants, tout en nuances d'arômes. A la vente en 2015, les 2012.”
On est sous le charme de son Margaux 2012, typé, racé, de robe grenat soutenu, qui allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d’arômes avec des connotations de prune, de violette et de pruneau, de bouche chaleureuse dominée par la framboise macérée. Le 2011 est remarquable, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de prune mûre, un vin puissant, très savoureux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution, que l’on peut commencer à servir sur des feuilletés aux morilles. Très beau 2010, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche avec des nuances de fruits noirs compotés, aux tanins équilibrés, complet, de garde. Le 2009, coloré, est puissant au palais, aux tanins mûrs, un vin qui sent bon la groseille mûre et l’humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde, à déboucher sur un carré d'agneau à l'ail. Le 2008 est tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, intense, d’un bel équilibre, un vin aux tanins bien présents mais soyeux, prometteur. Le 2007, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé, avec des nuances de mûre, mêle une jolie charpente à une rondeur séduisante aux papilles, et se goûte vraiment parfaitement actuellement.
Il y a également son autre Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, qui possède des ceps de vigne centenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique.
Le 2012, de bouche classique, de structure soutenue, riche et parfumé, avec ses tanins ronds et riches, avec ces notes de mûre et de cassis en finale, est un vin qui allie finesse et charpente, aux tanins denses et soyeux. Le 2011, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, est tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux. Beau 2010, bien corsé, qui sent la fraise des bois et l’humus, un vin velouté, de belle matière, de bouche puissante, fin, charnu, équilibré, parfumé au palais (griotte, mûre), de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits rouges mûrs dominants, de bouche ronde soutenue par de jolis tanins, est un vin classique et bien charpenté. Puissant 2008, de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, un beau vin classique qui allie charpente et souplesse, aux tanins bien fermes, au nez complexe. Le 2007, d’une belle robe grenat profond, est très aromatique, au nez fin dominé par des notes de réglisse et de cassis, un vin dense, ample avec une touche épicée en finale, qui se goûte très bien aujourd’hui.
Christiane Renon

Château de la GRENIERE


L'origine du Château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4e génération de la famille, Jean Pierre Dubreuil conduit le vignoble de 15 ha avec passion en digne héritier du labeur de ces ancêtres. Culture raisonnée, vendanges à maturité optimale, vinification traditionnelle.
Belle verticale de son Lussac-Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse, une cuvée élevée en fûts de chêne : Le 2011, avec des notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale. Le 2010 est un vin riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec une bouche chaleureuse, de garde comme le 2009, où la complexité s’allie à la distinction, un vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, aux arômes de fruits rouges cuits. Quant au 2008, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre, de charpente à la fois puissante et souple, il est très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime, et s’accorde avec un rôti de veau farci aux truffes.
Goûtez le Château de la Grenière 2011, de belle structure, un vin ample et savoureux comme nous les aimons, avec des notes de mûre et d’humus, aux tanins souples, de bouche complexe et persistante. Le 2010, corsé, au nez de groseille et de cuir, de belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette, aux tanins fermes et mûrs à la fois, que je vous conseille sur un poulet sauté à la forestière, par exemple. Savoureux 2009, médaille d’Or au concours général Agricole Paris, aux tanins savoureux, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur en au palais. 

Jean-Pierre Dubreuil

> Les précédentes éditions

Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château de COUDOT


Château de VIMONT


Château BOSSUET


Château PENIN


Château PLANTIER ROSE


Château La PEYRE


Badie, L'Intendant...


Château LAGRANGE Les TOURS


Château de VALOIS


Clos RENÉ


Château PLINCE


Château BELLE GARDE


Château MONTROSE


Château PONTAC GADET


Château BÉCHEREAU


Château LASCOMBES


BORDEAUXTHÈQUE


Château LOIRAC


Château DESMIRAIL


Château CANTENAC


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château du MOULIN VIEUX



DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE ALAIN VIGNOT


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHATEAU HOURBANON


HENRY NATTER


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE ROSIERS


MAISON MOLLEX


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE L'AMAUVE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales