Bordeaux Attitude

Edition du 23/06/2020
 

Vignobles CAPDEMOURLIN

Famille

Château BALESTARD La TONNELLE


Pour Jacques et Thierry Capdemourlin, “la vendange 2018 a été formidable pour toutes nos propriétés. Que ce soit au Château Ballestard La Tonnelle, au Château Cap de Mourlin ou au Château Roudier. L’arrière-saison chaude et ensoleillée, le climat très sec, ont permis aux raisins de parfaire leur maturité. Pas une goutte de pluie pendant les vendanges, toutes les conditions étaient réunies pour présager un très grand millésime. A l’élevage en barriques, tout se passe très bien, ce millésime bénéficie des mêmes soins apportés. Il se distingue déjà par un bel équilibre, une élégance. Certes, il a des degrés un peu plus élevés que d’habitude, mais cela lui permettra de durer dans le temps. Pour le 2017, nous avons rentré des quantités moindres à cause du gel mais, ce que nous avons récolté était très beau. C’est un millésime très fin, de jolies couleurs, des tanins soyeux, un vin déjà très savoureux et accessible à la dégustation. Quant au 2016, c’est un très grand millésime, un vin très riche, exceptionnel, le 2015 est lui aussi un très grand millésime, un vin généreux avec de l’onctuosité, décidément, nous sommes gâtés, la nature nous a donné une belle série de millésimes!“

   

Vignobles CAPDEMOURLIN

Jacques et Thierry Capdemourlin

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 74 62 06

Email : info@vignoblescapdemourlin.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BERTHENON


Au sommet de son appellation. Les routes du Château Berthenon et de la famille Planteur-Ponz se sont croisées pour la première fois en 1953. C'est à cette époque que Paul Planteur (le grand-père) a racheté ce domaine viticole qui était quasiment à l'abandon. Il a transmis rapidement la propriété à ses enfants et ce sont eux (Léa et Henri) qui ont remis le Château en état et l'ont fait prospérer. Le relais a été transmis à la troisième génération (Thérèse et Thierry) depuis 1999. Le domaine s'étend sur 37 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. “Nous commercialisons en 2020, nous dit Thérése Ponz-Szymanski, en rouges, les Côtes de Bordeaux tradition 2018, en Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Henri 2018, Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Léa 2019 100% Sauvignon gris élevé 9 mois en fûts de chêne, le Blaye Bordeaux blanc 2019 , pur Sauvignon, et nous présentons aussi notre cuvée Chloé 2020 que nous ne faisons pas tous les ans. Notre objectif est d’être en HVE sur la récolte 2020 et si possible nous ferons une nouvelle cuvée entaillant différemment les parcelles de Malbec. Lors des vendanges 2019, nous avons eu gelée et coulure, puis la pluie avant les vendanges, d’où plus de volume. Pour nous le millésime 2019 est un bon vin mais nous le jugeons inférieur au 2018.” On a toujours beaucoup de plaisir avec son Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Chloé 2016, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves 18 mois, un vin ample, qui associe couleur et matière, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche, de garde, bien entendu. Dans la lignée, le 2015, de belle matière, est un vin de couleur foncée, au nez puissant de cassis et de sous-bois, où la distinction s'associe à la richesse, vraiment savoureux. Le 2014 est un vin avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de petits fruits rouges intenses (prune, cerise), d’une jolie finale et de très bonne évolution.  Beau Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Henri 2018, riche et concentré, au bouquet intense où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, un vin qui mêle fruit et structure. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2018,allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d’arômes, de bouche chaleureuse dominée par la framboise macérée. Excellent 2017, qui a une robe rubis intense, au nez très fruité (prune noire, mûre) accompagné de notes d’arabica. La bouche est ample, les tanins soyeux, la finale longue sur des tons de cacao et de baies roses. Vous apprécierez le Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Léa, aux senteurs de fleurs d'acacia, de rose et d'agrumes, de bouche harmonieuse et dense, fort bien élevé en barriques, vraiment charmeur. Blaye Bordeaux blanc Sauvignon 2018, l’un des meilleurs de l’appellation, tout en finesse aromatique, harmonieux, élégant, aux senteurs de rose et de pomme, de bouche souple mais vive, à déguster aussi bien sur des palourdes farcies qu’avec des filets de harengs pommes de terre à l'huile.  Le Crémant de Bordeaux blanc, même cépage Sauvignon, aux bulles légères, de bouche vive où l’on retrouve l’amande fraîche et la pomme, est de mousse fringante, comme le Crémant rosé, qui sent la fraise des bois, parfait, notamment, sur des crevettes grises ou un gâteau au chocolat. Séduisant Bordeaux Rosé, et joli Bordeaux Supérieur Blanc Moelleux 2014, de jolie teinte, friand, bon équilibre. de robe jaune doré, alliant puissance et charme, d’une longue finale complexe où se développent des arômes de fruits confits, de grande évolution.

Thérèse Ponz Szymanski
3, Le Barrail
33390 Saint-Paul-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 52 24
Email : info@chateauberthenon.com
Site personnel : www.chateauberthenon.com

Château MAYNE LALANDE


“Le terroir de Listrac, explique Bernard Lartigue, se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d’optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s’adaptent le mieux. Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés…), des vendanges vertes, l’effeuillage manuel, l’apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d’apport de matière azotée...”
Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, son Listrac Médoc 2016, de belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d’excellente garde, comme le 2015, qui est d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices.  Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus.  Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. Découvrez également de belles chambres d’hôtes sur place

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet franc, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. En 1742, Guillaume Durand héritier d’une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l’exploitation de son beau-père en 1969, par son ardeur au travail et l’amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l’œnologie et la viticulture pendant dix ans. Remarquable Montagne-Saint-Émilion 2016, de robe sombre, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis, myrtille) et la truffe, aux tanins satinés et puissants à la fois, complexe, à découvrir sur une épaule d’agneau, par exemple.  Savoureux 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde. Le 2014, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise cuite, un vin bien charpenté et équilibré, souple mais charnu, est parfait, par exemple, sur un lapin en cocotte ou un chaud-froid de cailles.  Ne pas hésiter à goûter le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2015, très représentatif de ce millésime, racé, au nez de violette et de sous-bois, franc, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins fermes mais soyeux.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-carrere.com

SCEA CHATEAU DAVID


Un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 13 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. Le nouveau propriétaire, Thierry Kerdreux, à une réelle volonté de travailler dans une culture plus raisonnée tout en gardant toute l’équipe du domaine qui a une grande expérience et connaissance de ces vins. Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse. Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate. Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué.


40, Grande Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 44 62
Email : chateaudavid@free.fr
Site : chateaudavid


> Nos dégustations de la semaine

Château MACQUIN


Denis Corre-Macquin, chaleureux et talentueux, se passionne pour son Château qui s'étend sur 30 ha plantés à 80% de Merlot, 10% de Cabernet-Sauvignon et 10% de Cabernet franc. Ses sols sont argilo-calcaires. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel.
Vous allez adorer son Saint-Georges Saint-Émilion 2016, qui allie finesse aromatique, ampleur et charpente, un vin persistant, avec des tanins puissants et soyeux à la fois, au nez de prune, de fraise et de truffe, de robe soutenue. Remarquable 2015, aux arômes de fruits macérés et d?épices, riche, aux nuances de fruits noirs, il est charnu et bien classique, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, de bouche très généreuse, de garde, naturellement. 
Superbe 2014, qui mêle finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, d?une belle finale. Savoureux 2013, médaille d?Or au Concours de Paris 2015, de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, est riche et souple. Beau 2012, de couleur grenat, savoureux en bouche, concentré, bien marqué par son terroir, gras et persistant, riche en arômes comme en structure, aux tanins fins, que l?on vous suggère de déboucher avec un ragoût de mouton ou un pot-au-feu en gelée. 

Denis Corre-Macquin
15, route de Saint-Georges
33570 Montagne
Tél. : 05 57 74 64 66
Fax : 05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/chateaumacquin
www.chateau-macquin.com


Château LAROQUE


Château FOURCAS-DUPRÉ


C'est avec Alex Laffont, œnophile éclairé et ami de toujours, que Guy Pagès rachète, le 24 Novembre 1970, les 2000 parts de la Sci et en devient le gérant. D?importants travaux sont alors engagés pour en faire l?une des valeurs sûres de son appellation. Listrac-Médoc est l?une des six appellations communales du Médoc?.
?Château Fourcas Dupré 2015 et 2016 sont à la vente, nous dit Patrice Pagès, deux grands millésimes bordelais. Le 2015 est un millésime qui tient toutes ses promesses, nous avons eu des conditions climatiques quasi parfaites, une année chaude et ensoleillée, avec une période de sécheresse juste ce qu?il fallait avant les vendanges. Ce 2015 plaira au plus grand nombre grâce à la douceur de ses tanins et à l?expression du fruit très agréable, il est très séduisant. Le 2016 est un très grand millésime qui ne s?est révélé qu?à la fin car les conditions climatiques ont été un peu difficiles.
Le 2017 sera mis en bouteilles en juin, c?est un millésime que j?affectionne particulièrement, c?est pourtant l?année du gel et cela induit le consommateur en erreur, c?est dommage? car le vin est très bon ! Nous avons 21% du vignoble qui a gelé mais le reste n?a pas du tout été touché. Nous avons fait une récolte, certes un peu réduite, mais nous avons eu une très belle arrière-saison et avons pu vendanger dans de très bonnes conditions climatiques, les raisins étaient bien mûrs. Ce 2017 est un millésime tout-à-fait représentatif d?un grand vin de Bordeaux. Je dirais, ?pas trop de tout? : parfait équilibre entre alcool, acidité et les tanins qui sont très doux, très enrobés. Le nez est très fin, beaucoup de fruit, d?élégance. En bouche, l?attaque est très douce avec un très joli milieu de bouche. Pas trop d?opulence, c?est plutôt un vin fin et équilibré avec, en finale, des tanins enrobés, j?aime ce style de vin avec une bonne acidité qui donne de la fraîcheur et du peps.
Notre Bordeaux Blanc sec 2017 a été récolté mi-septembre dans un état sanitaire parfait. Nous avons ramassé au bon moment, ce qui confère au vin une jolie expression du fruit très présente, une légère acidité qui donne de la vivacité et de la fraîcheur, c?est un millésime tonique ! D?habitude notre assemblage correspond à 2/3 de Sauvignon et 1/3 de Sémillon. Pour le 2017, il y a plus de Sémillon, 45% et 55% de Sauvignon. Ce plus de Sémillon lui donne plus de chair, une certaine ampleur en bouche. Quant à notre Listrac Médoc Cuvée Hautes Terres, millésimes 2014, 2015 et 2016, c?est un vin avec une majorité de Merlot (80% et 20% Cabernet). Il bénéficie d?un élevage sur le bois, c?est une Cuvée spéciale qui garde le caractère du millésime. L?attaque est très ronde, suivent des tanins très enrobés et fondus en fin de bouche.?
En effet, voilà un remarquable Listrac Médoc 2016, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune et de griotte, aux tanins présents, est de bouche ample avec cette saveur d?épices persistante. Le 2015, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, est corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d?humus, de bonne bouche, bien persistant en finale, à dominante de fraise des bois cuite et d?humus. Le 2014, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d?une bonne longueur en bouche, riche, très complexe, idéal avec un carré d'agneau rôti aux courgettes et tomates farcies ou un mignon de veau orloff gratiné. Joli 2013, au bouquet de cassis et d?humus, un vin charmeur, de jolie structure, très parfumé en bouche, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits macérés. 
Goûtez le Listrac Médoc Cuvée Hautes Terres 2014 (belle étiquette orange, version contemporaine du grand vin), avec de la charpente, aux senteurs de griotte et d?humus, subtilement poivré en finale. Quant au Bordeaux Grand vin Blanc sec 2016, de robe jaune d?or, il est riche au nez, d?une jolie complexité d?arômes où l?on retrouve des notes de noix, de citron et de pêche.
On retrouve également le Listrac Médoc Château Bellevue Laffont 2014, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fruits rouges, de prune et de cerise noire, un vin très équilibré, de bouche ample et finement tannique, riche et généreux, bien typé (9,80€).

Patrice Pagès
213, Fourcas-Est
33480 Listrac-Médoc
Tél. : 05 56 58 01 07
Email : info@fourcasdupre.com
www.fourcasdupre.com



> Les précédentes éditions

Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018

 



Château de CRAIN


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château HAUT-MACÔ


Château La HAIE


Château TOUR-DU-ROC


Château La GALIANE


Château PIGANEAU


Château SAINTE-BARBE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château PONT LES MOINES


Château VIEUX RIVALLON


Château GRAND-MAISON


Château BÉCHEREAU


Château PLINCE


Château JOUVENTE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château CROQUE MICHOTTE


Château FONTBONNE


Château BOIS CARRÉ


Château de ROQUEBRUNE


Château Les GRAVES


Château du GRAND BOS


Château La GRACE FONRAZADE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château FILHOT


Château VOSELLE


Château HAUT-MARBUZET


Château PLANTIER ROSE


Château LUCHEY-HALDE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château PANCHILLE


Château de VALOIS


Château CORBIN MICHOTTE


Château RAYMOND-LAFON



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE LA RENAUDIE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales